vendredi 25 septembre 2015

Gagner de l'argent avec son blog de cuisine

Des solutions réalistes pour monétiser de petits blogs de cuisine

gagner argent blog cuisine
Gagner de l'argent avec son blog de cuisine
Chers collègues blogueurs,

Avez-vous déjà essayé de gagner de l'argent avec votre blog? Cela n'a pas marché? Ne vous inquiétez pas et surtout ne vous découragez pas, votre blog n'est pas pourri, vos recettes ne sont pas mauvaises et vous avez du talent, ça c'est sur !

CE QU'IL NE FAUT PAS FAIRE

Mais, alors, pourquoi votre blog ne génère pas de l'argent ? Il y a deux raisons:
- Vous avez testé des solutions non adaptées à votre volume de lecteurs
- Ces solutions (Adsense, affiliation, Youtube...) n'ont pas marché à cause de Google (et des sociétés qui profitent de son algorithme pour "tricher")

Vous ne comprenez pas pourquoi cette recette illustrée avec de si belles photos et qui marche à merveille est dans la 5ème page de résultats de Google? Vous ne vous expliquez pas pourquoi la même recette pleine d'imprécisions et avec des photos moches est à l'une? Voilà l'explication:

L'algorithme de Google privilégie les sites que:
- ont beaucoup de liens retour. Ce sont des liens envers nos sites que d'autres internautes ont placé parce qu'ils trouvent que notre contenu est intéressant. C'est l'équivalent d'une recommandation. Cependant, ces liens retour sont parfois un peu "intéressés", même si Google essai d'empêcher "l'achat de liens"
- ont une grande fréquence d'actualisation (1 fois par jour)
- appliquent des techniques SEO (très long pour l'expliquer ici et assez complexe)
- sont très présents dans les réseaux sociaux
- ont du contenu multimédia (photos et vidéos)
- (autres critéres)....

Et alors? Et alors c'est clair qu'un blogueur amateur n'a pas les moyens, ni le temps de mettre à jour le blog tous les jours, appliquer (bien) des techniques SEO, arriver à obtenir beaucoup de liens retour, mettre à jour les réseaux sociaux tous les jours...

Le résultat: les grands sites de recettes (nourris souvent par le contenu des internautes auxquels ils promettent tel et tel chose en échange de leurs recettes) monopolisent les premiers résultats de Google.

En conséquence, ces sites reçoivent un trafic énorme, alors que les articles dans la 2ème et 3ème page sont jamais lus. Résultat final: le trafic de petits blogs est insuffisant pour gagner une quantité significative d'argent avec des solutions telles qu'Adsense, Youtube...


EXEMPLES RÉELS

Un exemple réel, un blog qui pendant un mois a reçu 8 000 sessions et 13 000 pagines vues a généré grâce à Adsens un bénéfice de 1,05€ pour 14 clics, c'est-à-dire, 0,07€ par clic. Ou alors Youtube, les 1 000 vues sont payées à raison de 0,40€ 3,50€.

Pour cette raison, je vous recommande de ne pas perdre votre temps et vos énergies avec ce type d'actions. Prenez en compte également que, en plus de ne pas gagner beaucoup, vous avez très peu de contrôle sur les publicités affichées dans votre site. Ainsi, votre site pourrait finir pour  afficher des pubs de produits ou services complètement opposés à vos valeurs. Exemple: voyance, régimes miracle...

Cela dit, ce n'est pas la fin des haricots, il y a des façons réelles de gagner de l'argent. Attention, vous n'allez pas devenir millionnaires, mais 20€ par exemple c'est déjà mieux que 7 centimes, non?

VIZEAT, invitez des inconnus dans le meilleur restaurant du monde: chez vous

Capture d'écran du site VizEat
Ce site vous permet d'inviter des gens à manger chez vous, à la base. Comment ça marche? Vous créez votre profil avec la photo et le prix du repas que vous allez proposer. Il y a deux options:
- vous offrez un dînner
- vous offrez un cours de cuisine

En échange de votre invitation, vous recevez une "aide" pour le coût des ingrédients. Cependant, les prix sur Paris sont autour de 30€ par convive. Cela dit, il faut quand même qu'une personne sélectionne votre profil.

KELPLAT: devenez un take away

Capture d'écran du site Kelplat
Ce site est plus jeune et pour l'instant l'offre de plats est plus réduite. Le concept? Vendre ses plats fait maison aux gens de votre ville. À mon avis, l'idée est très très bonne, parce que cela ne nous oblige pas à inviter des gens chez vous. D'ailleurs, avec mon petit appartement parisien cela serait presque impossible !

Je trouve ce site (et autres similaires) très intéressant pour les accros à la pâtisserie qui ont fait déjà gagner 10 kilos à leur famille, amis, collègues...Cela ne serait pas sympa de vendre des gâteaux d'anniversaire en pâte à sucre?

RECIPAY: réutilisez les recettes de votre blog

Capture d'écran du site Recipay
Recipay fonctionne comme lien entre les marques et les amateurs de la cuisine. Les internautes cuisinent avec un produit d'une marque lambda et reçoivent entre 10 et 15€. Personnellement, je n'écrirais pas de recettes exprès pour ce site pour à ce prix. La préparation des étapes, les photos et le shooting me prennent beaucoup de temps et 15€ ne le compense pas. Cependant, si cela vous arrive de cuisiner une recette pour votre blog avec le produit pourquoi ne pas la réutiliser sur Recipay? Comme cela, vous ne faites pas de boulot extra.

ATELIERS DE CUISINE. Et si vous animez des ateliers de cuisine à domicile?


Trouvez dans votre carnet de recettes celles qui marchent toujours et qui laissent les gens sans voix. Écrivez un billet sur votre blog en expliquant votre proposition, prix...Créez aussi un onglet à ce sujet sur le blog pour que cette proposition soit toujours présente, voir même une pop-up. Et surtout faites marcher la bouche à oreille. Commencez par vos amis, collègues ! Ayant goûté vos petites ouvres d'art éphémères, ils seront les meilleurs ambassadeurs de votre cuisine !

LA CONCLUSION

monetiser blog cuisine
Monétiser son blog de cuisine
Cela dit, si vous vous lancez dans la blogosphère culinaire, fait-le avant tout pour le plaisir de cuisiner. Faire de l'argent prend du temps et vos gains resteront toujours qu'un complément de votre activité. Sachez que, même les blogueurs culinaires les plus connus, ne gagnent pas énormément d'argent avec son blog, mais plutôt avec les activités annexes, tels que les ateliers.

Et voilà, je sais que les lecteurs habituels du blog trouveront cet article un peu hors du contexte (je vous prie de m'excuser :S). Cependant, j'ai pensé que ces informations pourraient être utiles pour beaucoup d'internautes (même en dehors du secteur culinaire).

Bonne semaine à tous et, comme d'habitude, sharing is caring, donc partagez cet article sur les réseaux sociaux si vous l'avez apprécié :)

PS. Le jeu concours pour gagner le livre de cuisine Hola qué cook reste toujours ouvert. Participez, cela prend 1 minute !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire